Dirigeant SAS : comment procéder ?

La création d'une société commerciale s'effectue régulièrement soit sous la forme d'une société à responsabilité limitée (SARL), soit sous la forme d'une SAS (société par actions simplifiée).

Le choix entre ces deux formes juridiques est essentiel, chacune ayant ses propres particularités et non moins importantes, mais aussi parce que la création est faite par plusieurs et qui doivent être convenues entre les futurs partenaires.

La plupart des candidats à la création d'entreprise pensent que le système social de la SAS est plus flexible que celui de la SARL. Nous allons donc comparer ci-après les deux structures juridiques et vous aider à faire un choix.

Il convient toutefois de noter que le nombre de partenaires dans une société à responsabilité limitée a ses limites et qu’il ne peut y en avoir plus de 100, alors que la SAS n’a pas de plafond.
Pour en savoir davantage, veuillez nous faire part de votre présence au sein du guide complet qui suit : dirigeant-de-sas.fr

Critères à ne pas négliger

Hormis ces noms propres à chacun d’eux, il n’ya pas de réelle différence éditoriale entre la SAS et les autres types de société sur:

  • L'obligation de rédiger des statuts,
  • La qualité des partenaires,
  • La vie de l'entreprise,
  • Les activités possibles,
  • Les contributions du capital social.